Rééducation Orthopédique Bascharage

La rééducation orthopédique et traumatologique intervient le plus souvent après une chirurgie de l’appareil locomoteur due le plus souvent à l’arthrose ou après un traumatisme opéré ou non (accident la voie publique, chute, blessure sportive…).

On peut également parler de chirurgie orthopédique froide (orthopédique) lorsqu’elle est programmée comme la pose d’une prothèse dans le cadre d’arthrose évoluée, ou chaude (traumatologique) pour les interventions urgentes suite à un accident. Dans le cas des chirurgies programmées, nous vous conseillons de prendre rendez-vous pour votre rééducation avant la chirurgie.

Nos Kinésithérapeutes peuvent assurer ces rééducations à domicile dans un premier temps si le chirurgien le précise.

Une fois que vos déplacements seront de nouveau rendus possibles par l’autonomie retrouvée, la rééducation se poursuivra au cabinet. En effet, la rééducation orthopédique et traumatologique est plus complète au cabinet grâce au matériel présent sur place et des séances plus longues

La rééducation orthopédique

Lorsqu’une affection touche les articulations et les structures péri-articulaires, la gêne fonctionnelle et les douleurs peuvent obliger le patient à subir une chirurgie qui sera programmée – prothèse de hanche (PTH), arthrodèse du rachis, prothèse de genou (PTG) etc… Votre Kinésithérapeute va alors intervenir en post-opératoire pour améliorer l’œdème, la récupération des amplitudes et de la fonction. Le but est ici de retrouver le plus rapidement l’autonomie qui est l’objectif majeur de la chirurgie. Votre Kinésithérapeute sera en contact étroit avec le chirurgien et adaptera son traitement en fonction de ses consignes. Il accompagnera le patient tout au long de sa rééducation pour économiser la zone opérée et éviter les complications.

Lorsqu’une opération est programmée, il est intéressant, en accord avec votre médecin, de mettre en place une rééducation pré-opératoire afin de préparer celle-ci. En effet, suite à l’opération, une fonte musculaire va très vite s’installer et pourra être limitée par un renforcement réalisé en amont.

La rééducation traumatologique

Elle fait suite à un accident ou une chute. En fonction de la nature des lésions (fracture, luxation, entorse…) et du traitement mis en place par le médecin (immobilisation sous attelle, plâtre ou encore chirurgie), le paient sera orienté pour débuter des séances de rééducation. Après une évaluation des restrictions occasionnées par le traumatisme et le traitement, votre Kinésithérapeute proposera un traitement adapté qui respectera la lésion en cicatrisation et vos objectifs de récupération.